accueil mission bourses activités dons qui sommes-nous
bio amies joindre bulletins liens english        
 

BOURSES D’ÉTUDES DE LA FONDATION LÉA-ROBACK

La Fondation Léa-Roback a pour objectif de promouvoir l’éducation comme moyen d’épanouissement et d’émancipation pour tous et de soutenir financièrement les femmes résidant au Québec et qui désirent poursuivre un projet d’études. En novembre 1994, la Fondation Léa-Roback décernait sa première bourse d’études.

Depuis cette date, la Fondation attribue chaque année des bourses d’études d’un montant maximal de 3500 $, depuis 1994 plus de 200 bourses ont été remises à des femmes engagées sur le plan social et économiquement défavorisées. Issues de toutes les régions du Québec, les boursières reflètent la diversité ethnoculturelle de la société québécoise.

Leur engagement s’est manifesté dans une grande variété de domaines et d’organismes :

  • Centres de femmes, coopératives, maisons d’hébergement, syndicats, comités de logement, cuisines collectives, associations étudiantes, radio communautaire, santé des femmes, emplois non traditionnels, éducation, lutte contre la violence, environnement, économie sociale, entraide en santé mentale, défense des droits sociaux, développement régional, etc.

Les études qu’elles ont entreprises appartiennent à plusieurs niveaux d’enseignement et à des champs d’intérêt les plus variés:

  • démarche d’alphabétisation, métiers, études secondaires et collégiales (technique et général), études universitaires de premier cycle.

 
 


BOURSES D’ÉTUDES 2017-2018

La période pour faire une demande de bourse est du 1er février au 1er avril.

Critères d’admissibilité

La Fondation attribue chaque année des bourses d’études d’un montant maximal de 3500 $.

Les critères d’admissibilité s’inscrivent dans l’esprit et la continuité des idéaux de Léa Roback, syndicaliste et féministe.

La candidate à une bourse d’études de la Fondation doit, pour être admissible:
  • poursuivre des études, au Québec, se situant entre l’alphabétisation et le premier cycle universitaire inclusivement;
  • avoir besoin d’aide financière;
  • témoigner d’un engagement social;
  • poursuivre des études dans le but d’améliorer sa condition de vie et celle de son milieu;
  • être domiciliée au Québec et avoir soit la citoyenneté canadienne, soit le statut de résidente permanente ou encore celui de personne protégée (réfugiée);
  • ne détenir aucun diplôme universitaire de premier cycle (baccalauréat) reconnu au Québec.

    En plus des bourses générales, en 2012, la Fondation a créé deux bourses spécifiques à la mémoire de deux grandes amies de la Fondation.
    La Bourse Madeleine-Parent est attribuée à une candidate poursuivant des études en sociologie, en sciences politiques ou en relations industrielles.
    La Bourse Hélène-Pedneault est attribuée à une candidate poursuivant des études en littérature, en théâtre ou en études féministes.
    Chacune de ces bourses de 2000 $ peut s’ajouter ou non, selon le cas, à une bourse remise par la Fondation selon ses règles habituelles. Les candidates à ces deux bourses peuvent poursuivre des études collégiales ou universitaires.
    Les critères d’admissibilité des bourses générales s’appliquent aussi aux bourses Madeleine-Parent et Hélène-Pedneault.
  •  

     

     

     
     

    Fondation Léa-Roback
    C.P. 48509
    Outremont (Québec)
    H2V 4T3

    Pour toute information :
    téléphone : (514) 606-1103

    courriel : info@fondationlearoback.org

     

     
     

    Tous droits réservés © Fondation Léa-Roback 2002 et 2005

    All rights reserved © Lea Roback Foundation 2002 and 2005